DE LA NEIGE DE PRAGUE AU SOLEIL DE VIENNE: MON FABULEUX VOYAGE.

Après avoir visité la Crète et Santorin, Ma femme et moi avions décidés de partir en République tchèque dans un premier temps. Nous avons choisit PRAGUE car on en as beaucoup entendu parler.

PRAGUE est la capitale de la République Tchèque en Europe. Qui se trouve entre l’Allemagne, la Pologne et l’Autriche. On y parle bien évidement le Tchèque, mais aussi l’anglais. PRAGUE est une ville aux influences hongroises, mais aussi un rappel d’Amsterdam au pays bas avec ses maisons colorées et sculptées de moulures.

De plus nous avions la chance d’atterrir sur un manteau blanc de neige épaisse. Elle est tombée une semaine avant que l’on arrive et à durée pendant notre séjour de 8 jours.

La température y était entre 4 et –2 °c pour un mois de février.  Nous avions eut quasiment un temps couvert avec un peu de soleil de temps en temps mais pas de pluie.

QUELQUES FORMALITÉS À SAVOIR:

Pas besoin de passeport, ni de VISA quand on est français.

Pas besoin non plus d’adaptateur électrique.

La monnaie locale est la Couronne Tchèque (CZK). Compter 25,63 CZK pour 1 € (en 2019).

Ne vous embêtez pas avec les bureaux de changes avec leurs frais supplémentaire au taux de change, un vrai piège à touristes. Voyez avec votre banque, quel est le montant maximum que vous pouvez retirer à l’étranger par mois. Ensuite retirez sur place à un distributeur classique la totalité de ce que vous avez droit en une fois pour payez qu’une fois la commission du taux de change. Les distributeurs donnent directement dans la monnaie locale pour tout les pays du monde.  Placer tout dans le coffre fort de votre chambre d’hôtel et gérez votre budget en prenant qu’une partie par jour avec vous. (C’est le côté pratique pour éviter les sur-dépenses).

QUEL AVION PRENDRE ? 

 On ne change pas une équipe qui gagne, la compagnie TRANSAVIA à été pour la deuxième fois notre compagnie aérienne pour ce trajet PARIS ORLY/ PRAGUE. Elle était la moins cher et la plus avantageuse pour notre disponibilité. 

LE CHOIX DE NOTRE HOTEL :

Ma femme et moi adorions être proche du centre ville pour économiser le coût du déplacement chaque jours tout en étant un peu excentrer de l’agitation du centre ville. 

C’est tout naturellement que nous avions choisir via BOOKING, l’HOTEL GOLF PRAHA 5. 

Un superbe hôtel dans le cinquième arrondissement de PRAGUE. Une belle chambre nous attendais. Le personnel y est adorable, le restaurant de l’hôtel ou les plats à consommer dans la chambre sont de vraies délices. 

LES TRANSPORTS EN COMMUNS : 

Nous étions arrivé de nuit en taxi depuis l’aéroport. Pour repartir à la fin de notre séjour nous avons pris le tramway Numéro 9 jusqu’a la station ANDEL (place avec un supermarché), puis le métro B, jusqu’a la station MUSTEK (centre ville), ensuite le métro A, jusqu’a la station NADRAZI  VELESLAVIN puis le bus N° 119 jusqu’a l’aéroport.

PRAGUE est une ville avec peu de voitures mais beaucoup de lignes de tramway partout dans la ville. Toutes les routes sont équipées de lignes de tramways, où roulent le peu de voitures qu’il y a. Les habitants se déplacent essentiellement en Tramway, pas de bus de ville. Il y a seulement 3 ligne de métros. Le A, le B et le C. Les métros sont tellement calmes car se sont les tramways qui sont le plus fréquentés car ils desservent vraiment toute la ville de PRAGUE.

Au pied de l’hôtel se trouve le tramway N° 9, celui que l’on prenait pour aller au centre commerciale à ANDEL ou au centre ville. Notre arrêt était la station NARODNI DIVADLO ( Théâtre National), le début du centre ville après avoir passé le pont de la rivière VLTAVA.(Tram N°9 direction SPOJOVACI, pour le chemin inverse, toujours le Tram N° 9 direction SIDLISTE REPY).

 

LES TICKETS DE TRANSPORTS : 

Ils s’achètent dans des bureaux de tabacs ou supermarchés. Notre hôtel en vendait. Un ticket est valable pour les métros et tramways. Ils sont vendus soit pour 24 heures donc valable la journée dés son compostage jusqu’au lendemain à la même heure pour 110 CZK. Ou pour 30 à 60 minutes pour 24 CZK.

LES ATTRACTIONS TOURISTIQUES DE PRAGUE :

Comme dans toute grandes ville touristique (bien que PRAGUE est une ville à taille humaine), tout les pôles touristiques sont plus ou moins côte à côte. 

En traversant le pont en tramway, vous apercevrez le PONT CHARLES en face de vous sur la gauche qui rejoint LE CHATEAU DE PRAGUE ET SA CATHÉDRALE SAINT GUY.

 

LA COLINE DE PÉTRIN, juste à côté et sa vue panoramique sur la ville

et sa TOUR «EIFFEL».

Vous pouvez monter ou descendre la colline avec un Funiculaire,(même ticket pour le tramway et métro) ou à pied.

Entre les deux rives, vous avez plusieurs îlots dont notamment l’îlot de KAMPA où se trouvent des bébés géant à 4 pattes et sans visages, c’est particulier.

Du coté du théâtre national, en descendant sur la droite le long de la rive, vous verrez la MAISON DANSANTE.

En remontant pas très loin se trouve NEW TOWN HALL , puis plus loin le MUSÉE NATIONNAL sur une grande place.

Suivez la grande route face au musée, vous tomberez sur une place avec la CHAPELLE de BETHLEHEM. Derrière ne manquez pas la célèbre tour église, THE OLD TOWN HALL qui est la tour de la vieille ville avec son HORLOGE ASTRONOMIQUE qui s’anime toutes les heures mettant en scène des personnages.

 

 Il est sympathique de se balader dans ces ruelles pour en apprécier de nombreux chefs d’oeuvres architecturaux comme la plus vieille tour, la POWDER TOWER.

Si vous aimez surplomber la ville, je vous conseille la gigantesque vue de la ville sous un autre angle sur le site du NATIONAL  MÉMORIAL ON THE VITKOV HILL.

Le site le plus moche est la tour de la télévision, c’est une antenne de réception de télévision mais regardez bien, il se peut que vous aperceviez des bébé à 4 pattes sans visages escalader cette tour. (Nous ne les avions pas vu, ils était enlevés lors de notre séjour.)

Lorsque vous vous baladez dans les rues du centre ville, levez la tête de temps en temps pour y apercevoir des choses improbables …

Il y a aussi de nombreuse attractions sur les places:

Si vous aimez les animaux, sachez que PRAGUE possède un grand zoo. 

COMMENT S’Y RENDRE ? 

Depuis notre Hotel, nous avons pris le tram N° 9 en direction de SPOJOVACI, jusqu’a la station NARODNI DIVADLO. Puis le tram N° 17 en direction de VYSTAVISTE HOLESOVICE ( le terminus ), puis un autre tram N°17  (AUTRE PORTION DE LA LIGNE) (ATTENTION PAS AU MÊME ENDROIT, UN PEU EN DÉCALÉ DU TERMINUS) direction VOZOVNA KOBYLISY, jusqu’a la station TROJSKA, où vous attends le bus N° 112 pour vous emmener au zoo. Pour le retour, reprenez le bus N°112 jusqu’a NADRADZI HOLESOVICE , PUIS METRO C direction HAJE, jusqu’a la station HLAVNI NADRADZI qui est la gare centrale, puis reprendre le tram N° 9 direction SIDLISTE REPY jusqu’a la station HOTEL GOLF.

Le ZOO est ouvert tout les jours de 9h à 16h, Il faut le coup de la visite. Comptez 6 € l’entrée soit 200 CZK par personne (en 2019). (Prévoyez au minimum 4h de visite.)

LES SPÉCIALITÉES CULINAIRES DE PRAGUE :

A PRAGUE, venez goûter le fameux GOULASCH, une spécialité inspirée de la HONGRIE.  Une sorte de boeuf bourguignon. Tellement bon !

Si il vous reste de la place, optez pour la célèbre Pâtisserie, le TRDELNIK. Ah so good! Une sorte de pâte briochée enroulée autour de brochettes cylindriques et grillées. Vous pouvez rajouter du coulis de chocolat, de la glace, et/ou de la Chantilly à l’intérieur.

Nous n’avons pas tester tout les emplacements proposant cette spécialité mais juste une adresse où nous avons adoré, dans une ruelle derrière l’horloge astronomique. Vous ne pouvez pas la louper. Il y a toujours une foule et la devanture est en bois .

Comment profiter d’une ville, pour en visiter une autre dans un pays voisin ?

 

D’un coup de tête, comme ça, ma femme et moi avons décider de partir à VIENNE en AUTRICHE depuis PRAGUE. Le temps d’un week end parce qu’on est comme ça, imprévisible, on aime l’aventure. C’était une sorte de parenthèse imprévu dans nos vacances. Des vacances dans les vacances, c’est pas beau ça.

Comment est venu l’idée? 

Tout simplement, en discutant à notre hôtel le soir.

Je dis à ma femme:

 » Prague est une magnifique ville, mais j’ai peur d’en avoir fait vite le tour, c’est pas bien grand et on est la pour 10 jours .  »

Alors on s’est dis:

 » Et si on partais 2 jours dans un pays voisin… »

Et à cet instant l’aventure commence !!!

On a regardé les pays limitrophes de la république tchèque. Déjà 2 pays ressortais vraiment, L’ ALLEMAGNE ET L’AUTRICHE. Les plus proches avec des photos magnifiques, nos coup de coeur.

Comment s’est dérouler la décision? 

On as cherché comment s’y rendre à moindre coup et assez rapidement. La solution était par le bus, avec la compagnie FLIXBUS. Un réseau allemand de bus  pour les longues distances européennes.

Nous nous sommes mis d’accord pour L’AUTRICHE et pour la ville de VIENNE, la ville de la princesse SISI l’impératrice et ses somptueux palais à perte de vue.

Nous avions vu qu’il fallait 4h de bus pour rejoindre VIENNE depuis PRAGUE et que des bus faisait le trajet jusqu’a tard le soir. Le plan parfait.

Repérage:

Apres avoir réservé nos billets et notre hôtel, la machine est lancé pas question de faire marche arrière malgré nos peurs et doutes de ce nouveau concept de voyage dans un voyage . (Nous avions fait ce même procédé lors de notre voyage en Crète pour aller à Santorin, une autre ile mais là c’était prévu à l’avance.)

Le lendemain c’est partis pour les repérage du lieu où nous devions prendre le bus.

2 stations pour s’y rendre depuis PRAGUE, ATTENTION BIEN REGARDER LA STATION LORS DE L’ACHAT DES BILLETS.

♦ FLORENC, LA GARE ROUTIERE

♦ HLAVNI NADRADZI, LA GARE CENTRALE

Petite particularité:

À la descente du tramway n°9 de cette station, empruntez un chemin au milieu d’un parc pour accéder à la gare centrale dans le fond au bout du chemin, puis prenez les escaliers  sur le coté pour aller derrière la gare centrale au parking des bus.

Le grand départ de PRAGUE vers VIENNE:

Le lendemain nous prenions le bus à 7h depuis la gare centrale. Nous avons pris le stricte minimum, tout le reste est resté dans notre hôtel à PRAGUE.

OUI, nous n’avons pas voulu rendre l’hôtel pour éviter au retour d’en retrouver un autre. On perd une nuit mais au moins nos affaires peuvent rester dans notre chambre pour voyager léger durant ses 2 jours et 1nuit à VIENNE et retrouver notre hôtel au retour .

Notre arrivée:

Arrivée à 11H à VIENNE, changement de culture, de région, de pays, de langue, et de temps car on à eut un beau soleil durant notre séjour à VIENNE.

En Autriche, on y parle l’Allemand, puisque la culture locale est Allemande mais vous pouvez communiquer en Anglais.

La monnaie est l’Euro .

Pas besoin de passeport et de VISA.

Pas besoin d’adaptateur.

Il nous à fallut un temps d’adaptation entre les deux pays complètement différents.

Notre hôtel :

Nous avons choisi notre hôtel via Booking. L’Eurostar Embassy. Un très bel hôtel, excentrée du centre ville mais bien desservis. ( Metro U3 direction SIMMERING, depuis le centre ville, station Kardinal-Nagl-Platz, puis un peu de marche pour aller au bout de la rue depuis la station et tourner au carrefour à gauche). (Venant du parking des bus,(Station ERDBERG), prendre le Metro U3 direction OTTAKRING jusqu’a la station Kardinal-Nagl-Platz, pour l’hôtel ou continuer jusqu’a la station STEPHANSPLATZ pour le centre ville.

Les monuments à visiter:

À VIENNE, de nombreux palais vous émerveilleront dans le centre ville, ils sont quasi les uns collés au autres.

Le SISI MUSEUM est magnifique.

C’est le premier palais à voir non loin de la place de Stephansplatz, une très belle place avec son église aux tuiles colorées.

Laissez vous guider par la suite de palais en palais, au grés de vos pas dans la ville de VIENNE , vous ne serez pas déçu par toutes ses beautés architecturaux qui peuvent en cacher d’autres.

L’église de la place KARLSPLATZ est peu commune mais tellement belle.

Deux châteaux sont à visité également à VIENNE:

 Celui de SCHÖNBRUNN:  Depuis la place KARLSPLATZ, Prenez le Métro U4 Direction HÜTTELDORF, jusqu’a la station Schönbrunn. 

Celui de BELVÉDÈRE: Depuis le centre ville, prenez le RER locale: le   S-BAHN-LINIE, direction BAHNHOF MEIDLING, jusqu’a la station Quartier Belvédère.

Pour vous amusez, pensez aux mini parc d’attraction de VIENNE: 

Vous y trouverez une grande roue, un musée de Madame THUSSAUD  sur les célébrités en cire comme le musée Grévin à Paris et quelques manèges sympas.

Depuis le centre ville, prenez le Metro U1 Direction LEOPOLDAU, jusqu’a la station PATERSTERN. Puis marchez un peu pour traverser un parc de jeux pour enfants et vous serez arrivés à ce fameux mini parc d’attraction. (L’entrée est gratuite, chaque manèges sont payants.)

Les spécialités locales:

Je ne me souviens plus du nom mais j’ai mangé quelque chose de tellement bon et bien copieux (générosité allemand). C’était une grosse escalope de dinde panée et écrasée de pomme de terre, un Délice.

Lien vers ma vidéo de Vienne, en Autriche.

De retour à PRAGUE:

 

Nous somme rentrés 2 jours plus tard à 21H à PRAGUE. Où nous avons profité de nos derniers jours pour visiter ce que l’on avait pas vu.

Cela marque la fin de ces vacances mémorables, puisque de retour en France, ainsi s’achève cet article. J’espère qu’il vous à plût, N’hésitez pas à me le faire savoir dans les commentaires . Suivez moi sur mes réseaux sociaux        FACEBOOK, TWITTER, INSTAGRAM, PINTEREST.
A bientôt, prenez soin de vous, je vous aime, voyager bien !

 

CRÈTE ET SANTORIN: COMMENT PROFITER DU CADRE EN 10 JOURS !!!

CRÈTE ET  SANTORIN: MON INCROYABLE VOYAGE !

L’AVANT VOYAGE EN CRÈTE:

Avant de partir en CRÈTE,  je me suis d’abord renseigner sur quelques points important que je partage avec vous.

La CRÈTE est l’une des plus grandes iles appartenant à la Grèce . On y parle donc le Grec ! Mais pas de panique, ils parlent aussi l’anglais !

Ouf, sauvé ! Toute fois ils est important quand on va à l’étranger de se familiariser avec la langue locale afin de savoir la base. Ce n’est évidemment pas une obligation ! Mais cela fait toujours plaisirs en tant que locaux, d’entendre des touristes dirent quelques mots pour montrer leurs travaux de recherches sur la langue parlée dans le pays . C’est plus valorisant, nous ne somme pas que de simples touristes, on s’informe un minimum sur leurs cultures et traditions.

La CRÈTE fait donc partie de l’Europe donc la monnaie est l’Euro. La culture est riche et variée car ils ont des influences arabes, espagnoles, vénitiens et grecs dues à leurs nombreuses invasions du passé.

Quelques mots de base utilisés en CRÈTE :  (écrits phonétiquement)

(le matin) Bonjour:  Kaliméra

Bonjour (l’après midi):  Xiérété

 (le soir) Bonjour:  Kalispéra

Excusez moi (pour attirer l’attention): Méshinhorité

Excusez moi (je suis désolé, pardon): Signomi

Merci: Éfradisto

Merci beaucoup :   Éfradisto Poli    

  Oui: Nai             Attention!!!                                                            

Non: Oschi       Attention!!!

S’il vous plait: Parakalo

Je vous en prieSas Parakalo

Comparaison des prix et réservation pour la CRÈTE :

Ma femme et moi avons fait nos recherches en privée sur skyscanner afin de voir les comparateur de vols.Une fois avoir repéré le nom de la compagnie, nous avons été sur le site officiel de la compagnie aérienne pour faire les démarches de réservations.

Matériaux à emmener en CRÈTE et conseils :

Nous vous conseillons pour un court séjour de 10 jours de prendre un sac à dos plutôt qu’une valise pour transporter c’est plus facile si vous changer au moins 3 fois d’endroits. N’oubliez pas les règles de base:

  • Vérifiez que le poids de vos sacs correspond à ce que vous avez le droit d’avoir dans l’avion.
  • Pour toutes affaires de toilette, Uniquement en petit format et sous pochettes plastiques transparentes sans objets tranchant.
  • Mettez à proximité tout appareils électronique ensemble dans votre sac à portée de mains pour les contrôles.
  • Pas besoin de visa, ni passeport, carte d’identité suffit.
  • Pas besoin d’adaptateur spécifique.
  • Roulez vos vêtements pour plus de place dans le sac.
  • Choisissez le bagage cabine c’est moins coûteux.
  • Prévoyez largement votre arrivée pour l’enregistrement.
  • Choisissez des chaussures de Running souples et confortables avec des bonnes semelles souples plutôt que les grosses chaussures de randonnées ou des claquettes et talons aiguilles .

Et vous voila partis pour 3 heures de vol depuis Paris en arrivant avec 1 à 2 heures de plus en CRÈTE.

Quand partir en CRÈTE ?

L’idéale serait fin septembre /début octobre pour éviter la masse de tourisme et si possible à cheval sur 2 semaines au milieu pour économisé.

De Paris à Héraklion:

De notre province, nous avons rejoint Paris en train via la SNCF  (2 heures), puis le métro avec RATP pour rejoindre Athis Mons proche de l’aéroport d’ORLY SUD.

Nous avons opté pour notre nuitée à l’hôtel:  le kyriad Orly aéroport, comme son nom l’indique au pied de l’aéroport.

C’était notre 1ère escale avant de décoller le lendemain, nous avons très bien dormis, et nous avons pris la navette de l’hôtel le lendemain. Petit bémol, hôtel pas très bien indiqué et pas facile d’accès lorsque l’on viens à pied depuis la station de métro la plus proche à Athis Mons surtout de nuit. Il faut beaucoup marcher pour arriver sur un grand axe routier qu’il faut contourner.

La compagnie aérienne était TRANSAVIA, une compagnie low cost agréable avec un confort minimaliste mais où le trajet se fait bien . Le service repas est en supplément .

Welcome to Héraklion (CRÈTE):

Nous arrivions donc dans la capitale crétoise, point stratégique pour partir explorer plus loin car tout les départ se font depuis Héraklion. Et c’est plus économique que d’atterrir aux aéroports de proximités. Nous y avons passé un weekend formidable entre soleil, et beaux paysages.

De prime à bord l’on voit tout de suite dés la sortis de l’aéroport que c’est un endroits très sec, aride et volcanique, toute la CRÈTE et SANTORIN sont comme cela. On ressent un peu la pauvreté par rapport à la France. Les tours opérateurs pour les excursions ou les transports de navettes hôtelières sont dans des petites huttes alignées les unes aux autres face à la sortie de l’aéroport.

Ne vous précipitez pas par panique sur la première navette ou taxis que vous voyez, il sont beaucoup trop élevée. 

Prenez le temps d’observer les lieux, de sortir de ce trafic autour de l’aéroport.Dirigez vous sereinement vers les bus de ville locaux beaucoup moins chère. (En face de l’aéroport mais en sortie.)

Vous en apprécierez mieux votre transport , cela vous permet de vivre comme les locaux afin de vous imprégner de la vie crétoise. Vous êtes en vacances, sur une ile, profitez-en . 

LES CRÉTOIS SONT ADORABLES, ILS VOUS AIDERONS VOLONTIERS, ILS SONT GÉNÉREUX ET SERVIABLE ENVERS LES TOURISTES.

NE SOYEZ TOUT DE MÊME PAS SURPRIS OU CHOQUÉ SI LE PERSONNELLE POUR ACHETER LES TICKETS DE BUS DANS LEURS KIOSQUE OU AU SUPERMARCHÉ NE VOUS RÉPONDENT PAS AUSSITÔT OU NE VOUS SERVENT PAS AUSSITÔT. MÊME SI VOUS ATTENDEZ AU GUICHET SANS AVOIR PERSONNE DEVANT VOUS EN ATTENTE. C’EST ASSEZ PARTICULIER MAIS ON S’Y HABITUE! 

EFFECTIVEMENT, ILS VONT FINIR LEURS PETIT TRUC QU’IL FONT AVANT DE VOUS SERVIR. NE LE PRENEZ PAS MAL, PATIENTEZ C’EST LEURS MODE DE VIE , TRANQUILLE. ON PREND LE TEMPS DE VIVRE!

DE PLUS, ILS NE VOUS DIRONS PAS  » AU REVOIR », NI MÊME « MERCI » ET ENCORE MOINS UN REGARD! ILS CONTINUERONS LEURS TRUC NORMAL COMME SI DE RIEN ETAIT, PARTICULIER N’EST-CE PAS ?

HERAKLION la capitale de la CRÈTE, est une ville portuaire qui mérite d’y passer un week end pas plus. C’est vraiment une belle ville charmante mais en tant que pied à terre avec son aéroport. (Un avion décolle et survole la ville toute les 2 minutes, on en prend vite l’habitude.) Son centre ville avec ses nombreuses ruelles fleuries…

ainsi que son fort vénitiens…

séduirons les promeneurs touristiques et ceux qui veulent sortir des sentiers battus.

Bien que grande et à la fois petite, je trouve que l’on à vite fait le tour d’Héraklion.

Notre hôtel à Héraklion:

 

Nous avons sélectionné tout nos hôtels y compris celui de Paris via Booking.com 

Celui ci se nomme Sofia Hotel Heraklion.

Il est situé sur les hauteurs de la ville vers la zone industrielle (qui n’a rien avoir avec ce que l’on connait en France! Pas de grands entrepôts ou entreprises mais des grands magasins en périphérie). Mais pas très loin du centre ville et du port. Bien cachée dans des petites rues, il est le seul hôtel dans les parages à se mélanger aux habitations locales derrière les grands magasins .

C’est un hôtel qui propose des chambres simples mais belles, composées de salle de bain privée. ( Désolé, nous avons oublier de prendre des photos de la chambre). Puis d’une terrasse en balcon avec vue (pour notre chambre) sur les habitations locaux avec leurs panneaux solaires et leurs chauffe eaux sur les toits.

Un beau lever et coucher du soleil vous y attend. Un service bar et restaurant ainsi qu’une piscine avec snack bar vous sont proposé. C’est très propre et le personnel y est adorable.

Dans un quartier calme, loin de l’agitation du centre et des touristes, Vous y trouverez plusieurs commerces de proximité tels que boulangerie, pharmacie… A deux pas d’un centre commerciale du nom AB.

Nos restaurants préférés:

Si vous voulez manger des spécialités de la mer ou des sushis Maison; qu’une seule adresse: 7 Thalasses (seven seas).

Un restaurant qui se trouve à Héraklion et Réthymno. Nous avons opté pour celui d’Héraklion, proche de la mer. Un délice qui va avec le cadre intérieur sublime. Pour 2 pers en se fessant plaisir on a payé 60 ou 80 euros les menus pour 2 , je ne me souviens plus trop. Mais une chose est sûre: Les prix y sont attractifs en Crète! Ce fût un réel Coup De Coeur. On y a bien mangé et On a vu passé des gros poissons entiers grillés, de quoi mettre l’eau à la bouche!

– Iraklitou & Irodotou 1, Nea Alikarnassos Heraklion

– Tel: 2810342945 & 2810342947

– Email: info@7thalases.gr

 

 

Un autre Coup De Coeur de tout notre séjour, à deux pas de l’hôtel!

Où vous pouvez manger des salades, burgers, pâtes, kebabs (bien garnis, plus que en France), pizzas, sandwichs, omelettes et viandes en brochettes grillées…

Mais aussi prendre vos petits déjeuner avec des spécialités locaux et classiques traditionnels, J’ai nommé  le  » CASA STREAT « !

Un snack aux allures de camion paillote, Géniale. Un rendez vous pour se retrouver avec les locaux habitués des lieux. Prix extrêmement abordable de 2,00 € à 10,60 € pour le plat le plus cher.

L. Kazantzidi & Kapazourna 3, Nea Alikarnassos, Crète 716 01, Grèce
+30 281 033 3555

La cuisine grec est très copieuse et généreuse, cuisiné à l’huile d’olive, au citron et aux épices méditerranéennes. C’est la cuisine du Soleil.

Une vraie découverte : La Salade Grec! (Mélange de Poivrons Crus, d’Oignons Crus et de Tomates grossièrement coupées avec de l’huile d’olive et de la FÉTA (Fromage Grec)). Moi qui craignais les légumes crus, franchement, Bluffant et les mélanges de viandes grillées, Ah SOOO GOOD !  Sans parler des GIROS PITTA (Kebab sur pain galette grec), I like so much.

Il y a possibilité de manger sur place ou à emporté, vous pouvez aussi vous faire livré.

J’adore ! Je pourrais vous en parler des heures! J’adore voyager et bien manger en découvrant les spécialités locaux. Si le slogan ne serait pas déjà pris par Marc WIENS, un YouTuber voyageur qui goûte à tout, je vous dirais:« I TRAVEL FOR EAT ! »

Les pâtisserie Crétoise sont très sucré et très gras. À base d’amande, un peu comme les pâtisseries orientales. Trop bon mais avec modération pour évité l’excès de sucre.

DE HÉRAKLION A SANTORIN:

Continuer la lecture de « CRÈTE ET SANTORIN: COMMENT PROFITER DU CADRE EN 10 JOURS !!! »